Cap vers Nouméa pour la finale de la Coupe du Monde de Funboard !

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 23-11-2015

© Carter / pwaworldtour.com

L’Equipe de France de slalom met le cap vers Nouméa, dans les eaux cristallines de Nouvelle-Calédonie pour l’épilogue de la saison, du 24 au 29 novembre prochains. A l’issue de cette ultime étape, qui promet d’être riche en rebondissements, nous connaîtrons les noms des Champions du Monde, femme et homme, 2015, titres que les Français Antoine Albeau et Delphine Cousin remettent en jeu après leurs sacres en 2014.

Vaste péninsule au sud de la Grande Terre, la ville de Nouméa, bordée par le lagon, offre un bassin nautique exceptionnel. La baie de l’Anse Vata sera ainsi le théâtre des affrontements des meilleurs windsurfeurs de planète, venus pour tenter de décrocher le titre tant convoité de Champion/Championne du Monde.

Didier Flamme, Manager de l’Equipe de France : « L’épreuve de Nouméa, c’est vraiment le point d’orgue de la saison slalom. On connaîtra les Champions du Monde 2015 ! Je suis confiant quant aux chances de nos Français. Ils se sont préparés consciencieusement pour cette échéance et ils donneront tout pour jouer la gagne. »

Albeau vers un 23ème titre ?

Le rhétais, Antoine Albeau, qui vient d’établir un nouveau record du monde de vitesse en Namibie, arrive comme l’année dernière dans la peau du challenger sur la dernière étape de l’année. Il occupe la seconde place du classement général, derrière l’Italien Matteo Iachino. 33 points* séparent les deux hommes et l’étape promet donc de nombreux rebondissements.

« Je suis très heureux de retourner à Nouméa pour la finale. Les conditions y sont vraiment idéales. J’y suis arrivé il y a seulement quelques jours mais j’ai déjà pu bien naviguer. La finale promet d’être pleine de rebondissement. Matteo est un vrai concurrent, mais j’y vais avec l’envie de gagner. »

Les autres Français auront également à cœur de performer dans les eaux du Pacifique, à commencer par Pierre Mortefon. Troisième mondial en 2014, le jeune audois occupe cette année encore la troisième place avant l’ultime étape de la saison. Pierre, qui a remporté cette année sa première victoire d’étape à Alacati, est déterminé à faire un bon résultat pour conforter sa place sur le podium.

« Je viens d’arriver à Nouméa il y a quelques jours et c’est un plaisir de revenir en Nouvelle-Calédonie ! Après le très bel évènement que nous avons eu l’année dernière, c’est top de pouvoir à nouveau courir notre dernier évènement de l’année sur le lagon de l’Anse Vata. L’an dernier nous avions été gâtés avec de très bonnes conditions, j’espère que nous pourrons avoir la même chose cette année. Pour ma part je n’ai pas de préférences particulières car je me sens bien sur l’ensemble de mon matériel ! J’arrive ici sur la 3ème place , place que je vais tout faire pour garder en sachant que rien n’est encore fait, que ce soit pour de meilleurs places ou de moins bonnes ! Il faudra bien naviguer mais j’ai tout fait pour bien m’y préparer…»

Enfin, pour Julien Quentel, Cyril Moussilmani et Pascal Toselli, Nouméa sera l’occasion de remonter au général à la faveur d’une bonne perfomance.

Nouméa, juge de paix pour les Femmes

La Française Delphine Cousin, double tenante du titre mondial en 2013 et 2014, tentera de garder sa couronne à Nouméa. Bien qu’actuellement à la 5ème place du classement mondial, la jeune femme est à égalité de points avec la 2ème du ranking. Le top 3 mondial est donc loin encore d’être déterminé et l’étape de Nouméa s’annonce donc décisive.

« J’ai vraiment hâte de débuter la compétition. Il s’est passé pas mal de temps depuis notre dernière épreuve en août en Turquie, mais je me suis bien entraînée. Rien n’est fait dans le classement mondial et je vais tout donner pour réaliser une bonne épreuve. Mon objectif est clairement de remporter l’épreuve. L’année dernière, j’avais adoré cette étape avec des conditions de vent et un plan d’eau assez différente de ce que l’on peut rencontrer sur le circuit femmes. Le ranking est particulièrement serrée, il faudra donc faire un bon résultat. Le niveau féminin s’est durci cette année, il va y avoir de la bagarre sur l’eau, c’est sympa ! »

*Des points sont attribués sur chaque épreuve, en fonction de son résultat (1er : 2100 points - 2ème : 2067 points – 3ème : 2034 points…).

L’Equipe de France en compétition :

Hommes : 

Antoine Albeau (WC Couardais) – actuellement 2ème au général

Pierre Mortefon (CNGM) – actuellement 3ème au général

Julien Quentel (CW Adventures) – actuellement 8ème au général

Cyril Moussilmani (La Pelle – Marseille)  – actuellement 12ème au général

Pascal Toselli (CN Marignanais) – actuellement  15ème au général

Femme :

Delphine Cousin (YC Carnac) -  actuellement 5ème au général

 

Pour plus d’informations, cliquez ici

A propos du circuit PWA

Le circuit PWA est le circuit de Coupe du Monde de Funboard. Il se compose de 6 épreuves pour la discipline slalom à travers le monde :

Ulsan (Corée du Sud) : 1er – 6 mai

Costa Brava (Espagne) : 9 – 14 juin

Fuerteventura (Espagne) : 24 juillet – 2 août

Alacati (Turquie) : 17 - 22 août

Sylt (Allemagne) : 25 sept – 4 octobre

Nouméa (Nouvelle Calédonie) : 24 – 29 novembre

 

Ajouter aux favoris lien.