Delphine Cousin sur la troisième marche du podium slalom mondial

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 10-09-2016

Carter / Pwaworldtour.com

L’étape de Coupe du Monde de slalom à Hvide Sand au Danemark s’est achevée hier après une semaine de compétition aux conditions piégantes. Les premiers jours de compétition ont permis aux compétiteurs et compétitrices de disputer deux éliminations complètes. Chez les femmes, Delphine Cousin, à la faveur d’une 2ème place sur l’épreuve a conforté sa place sur le podium et termine donc cette année 3ème mondiale. Chez les hommes, Pierre Mortefon termine second et prend donc la 2e place au classement général provisoire, mais égalité de points avec le premier, l’Italien Matteo Iachino.

Didier Flamme, Manager de l’Equipe de France est très heureux de ces bons résultats : « Je tiens à féliciter Delphine pour ce podium, elle a toujours été dans le match même si  les conditions n’ont pas été faciles sur cette étape, comme en Corée du Sud. Mais c’est frustrant de voir que la PWA privilégie depuis des années le circuit Homme et que les femmes se retrouvent avec un circuit ayant aussi peu d’étapes… Chez les hommes, nous nous retrouvons comme l’an passé avec des égalités sur le général provisoire, ce qui annonce une fin de saison chaude mais  les français seront là à La Torche, nous ne lâcherons rien ! »

Delphine Cousin 3ème mondiale
La bretonne Delphine Cousin, Vice-Championne du Monde l’an dernier, et double Championne du Monde en 2013 et 2014, monte cette année sur la troisième marche du podium mondial : «  Je suis contente du résultat de 2e sur cette nouvelle épreuve au Danemark, après c’est forcément un peu frustrant de ne pas avoir pu disputer plus de manches mais c’est le sport. Je tiens à féliciter Sarah-Quita 
Offringa et Lena Erdil avec qui je partage une fois de plus le podium mondial. »

Marion Mortefon, 
de son côté, termine à la 9ème place de l’épreuve et à la 12ème place du classement mondial : « Après une épreuve catastrophique en Corée du Sud pour ma part, je n’avais plus rien à perdre, j’ai donc navigué cette semaine sans aucune pression, si ce n’est celle de naviguer au mieux. Finalement je fais un meilleur résultat qu’en Corée mais j’aurai aimé avoir plus d’épreuves pour me rattraper au général. »

Pierre Mortefon second de l’épreuve
Le Français, Pierre Mortefon, leader au classement général provisoire de la PWA réalise une bonne semaine de compétition en s’emparant de la deuxième place de l’épreuve avec notamment une victoire sur la première élimination. Avec cette seconde place, il prend la deuxième place du classement mondial provisoire, mais à égalité de points avec le premier, l’Italien Matteo Iachino : « Je suis vraiment très content de ce résultat, car une deuxième place sur un événement aussi piègeux est de bonne augure pour la suite. La semaine que j’ai passée sur place avant le début de l’événement m’a permis de prendre mes marques sur le plan d’eau, je me suis entraîné dans des conditions très différentes. J’ai très bien commencé la compétition avec une victoire lors de la première élimination. Sur la deuxième manche cela a été plus compliqué mais j’ai limité la casse en finissant 2e de la finale perdante. Nous sommes maintenant au coude à coude avec l’Italien Matteo au classement mondial et il faudra continuer à faire de bons résultats sur les deux dernières épreuves de l’année pour aller chercher le titre. »

Du côté des autres Français, Julien Quentel réalise un beau top 5, qui lui permet de remonter au classement mondial : il est désormais 4me avec encore deux étapes à disputer.

Le Champion du Monde en titre, Antoine Albeau, prend quant à lui une 9ème place sur l’épreuve, la faute à une première élimination difficile (21ème). Le Rhétais reste dans la course au général puisqu’il occupe la 5ème place : « Je n’ai pas très bien commencé cette semaine en sortant assez vite dès les quarts sur la première élimination, sur la deuxième je finis troisième. C’est mieux mais je termine 9ème… Je suis 5ème au général provisoire, ça ne va pas être facile d’aller chercher un podium mais des choses peuvent encore se passer sur les deux épreuves qui restent.»

Cédric Bordes et Cyril Moussilmani terminent de leur côté respectivement à la 14ème place et la 21ème place. Ils sont désormais 10 et 11ème au général.

 

Ajouter aux favoris lien.