Coupe du Monde de Funboard à Sylt (Allemagne) : un tournant pour l’Equipe de France

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 28-09-2017

©Carter/PWA WORLD TOUR.COM

Du 29 septembre au 8 octobre prochains, tous les regards seront tournés vers Sylt en Allemagne pour l’un des plus grands rendez-vous funboard de la planète. Les meilleurs windsurfeurs du monde ont ainsi posé leurs bagages sur l’île la plus septentrionale du pays pour s’affronter dans les trois grandes disciplines du Funboard : le Slalom, la Vague et le Freestyle. Et Sylt arrive à un tournant de la saison, car le sprint final vers la conquête des titres de Champions du Monde est lancé. Pour l’Equipe de France de Funboard, dont tous les membres seront présents en Allemagne, c’est le moment de tout donner, avec en tête de file, Antoine Albeau, actuel leader en slalom et Pierre Mortefon, 3ème, tout comme Thomas Traversa en Vague qui pointe à la 4ème place.

L’île de Sylt, située à la frontière entre l’Allemagne et le Danemark, accueille depuis de nombreuses années une étape de Coupe du Monde, seule étape de la saison qui regroupe les trois disciplines du Funboard. Pour les membres de l’Equipe de France de Funboard, Sylt, c’est surtout l’occasion de glaner de précieux points au classement de la Coupe du Monde, alors que la fin de saison commence à se profiler, comme le confirme Didier Flamme, Manager de l’Equipe de France de Funboard : « Sylt a la particularité d’accueillir toutes les disciplines lors d’une seule étape, ce qui change pas mal de choses pour les coureurs, car une seule discipline à la fois est envoyée sur l’eau : les temps d’attentes sont donc plus longs. Il faut rester concentré tant sur le plan physique que mental. Mais nos Français sont dans les starting-blocks, bien dans leurs têtes et prêts à en découdre sur cette étape qui risque d’être cruciale dans la course aux titres ! ».

 

Slalom : Dernière ligne droite avant le verdict final

 

Dans la discipline Slalom, seuls les hommes seront présents en Allemagne. Dans ce qui sera l’avant dernière étape de la saison, les points vont valoir très chers. Leader actuel de la Coupe du Monde, Antoine Albeau devra surveiller ses plus proches poursuivants, parmi lesquels, d’ailleurs, un autre membre de l’Equipe de France, Pierre Mortefon, qui pointe en troisième position du général. Pour les autres Français, l’objectif à Sylt sera de se replacer aux avant-postes du classement de la Coupe du Monde. Ainsi, pour Julien Quentel et Cyril Moussilmani, plus la peine de calculer : il faut désormais prendre des risques !

 

Antoine Albeau, le Rhétais de 45 ans, prouve cette année encore qu’il est particulièrement compétitif avec trois belles victoires d’étape : « Le début de saison s’est bien passé pour moi, mais je suis conscient que la saison n’est pas terminée et qu’il faudra se battre jusqu’au bout. L’épreuve de Sylt offre souvent de belles conditions. Je suis très content d’y aller, car c’est un endroit que j’affectionne. Je croise les doigts pour que nous ayons une fois de plus une étape avec beaucoup de manches et du vent fort ! ».

 

Pierre Mortefon, actuel troisième ex aequo au général, sait qu’il faudra batailler pour tenter de pousser l’ordre établi, mais veut surtout se concentrer sur les sensations : « L’épreuve de Sylt est à la fois assez sympa, car elle réunit toutes les disciplines avec un public massé pour l’occasion, mais également difficile à gérer, car il y a forcément de l’attente à terre. Les conditions à Sylt ne sont en général pas si faciles, avec un plan d’eau technique.Le break entre l’épreuve du Danemark et Sylt était assez court, mais j’ai réussi à couper quelques jours avant de reprendre l’entraînement physique, mais également sur l’eau. J’ai en tout le cas l’envie de me faire plaisir et de me concentrer sur ce que je sais faire, le reste devrait suivre ».

 

Vague : Thomas Traversa prêt à en découdre

Dans la discipline Vague, l’épreuve de Sylt arrive à un moment clé de la saison, qui - pour l’année 2017 - n’est composée que de quatre épreuves. L’étape allemande, l’avant-dernière avant la grande finale à Maui, risque donc de s’avérer décisive. Le Français Champion du Monde 2014, Thomas Traversa, occupe pour le moment la 4ème place du classement général. Les vagues de la mer du Nord devraient offrir à l’Aubagnais l’opportunité de remonter au général sur un lieu qui lui a bien réussi par le passé, puisqu’il y avait terminé deuxième l’an passé.

 

 

L’Equipe de France de Funboard 2017 en course :

SLALOM

Antoine Albeau (WC Couardais) – actuellement 1er du classement mondial provisoire

Pierre Mortefon (CN Corbières) – actuellement 3ème ex aequo du classement mondial provisoire

Julien Quentel (CW Adventures) – actuellement 5ème du classement mondial provisoire

Cyril Moussilmani (La Pelle Marseille) – actuellement 10ème du classement mondial provisoire

 

VAGUE

Thomas Traversa (Neptune Club) - – actuellement 4ème du classement mondial provisoire

 

 

Le calendrier du circuit de Coupe du Monde Slalom PWA :

PWA Corée du Sud – Ulsan : 3 au 8 mai

PWA Japon - Yokosuka : 11 au 16 mai

PWA Espagne - Costa Brava : 23 au 28 mai

PWA Espagne - Fuerteventura : 21 au 30 juillet

PWA Danemark – Hvide Sand : 9 au 14 septembre

PWA Allemagne – Sylt : 29 septembre au 8 octobre

PWA Nouméa : 21 au 26 novembre

 

Le calendrier du circuit de Coupe du Monde Vague PWA :

PWA Espagne – Gran Canaria : 9 au 15 juillet

PWA Espagne – Tenerife : 6 au 12 août

PWA Allemagne – Sylt : 29 septembre au 8 octobre

PWA Maui : 29 octobre au 12 novembre

 

Ajouter aux favoris lien.