L’Equipe de France de Funboard en route vers le Danemark pour la cinquième étape Coupe du Monde PWA Slalom

Cet article a été rédigé par Havas Sports & Entertainment, et posté le 08-09-2017

©Carter/PWA WORLD TOUR.COM

Du 9 au 14 septembre, les slalomeurs français ont rendez-vous dans l’un des spots les plus populaires du Nord de l’Europe, à Hvide Sand, au Danemark, pour la cinquième étape Coupe du Monde PWA. A un peu plus de la moitié de la compétition, Antoine Albeau et Pierre Mortefon sont bien installés dans le Top 3 provisoire, respectivement à la première et à la troisième place, suivis de près par Julien Quentel, actuellement 5ème et Cyril Moussilmani, 9ème. Du coté des femmes, cette étape sera décisive car il s’agit de la dernière avant la grande finale de Nouméa, en novembre prochain : Maelle Guilbaud (3ème) et Delphine Cousin-Questel (5ème) devront batailler pour grappiller un maximum de point.

Pour la deuxième année consécutive, la ville Danoise de Hvide Sand située à l’ouest du pays, accueille la cinquième étape Coupe de Monde PWA. Ce spot aux conditions similaires à la Bretagne, est très apprécié des compétiteurs. Une étape importante selon Didier Flamme, manager de l’Equipe de France de Funboard : « Nous avons aujourd’hui deux Français dans le Top 3 mondial, au total quatre dans le Top 10, ce qui est très positif. Nous savons que chacun d’entre eux peut encore prendre des points lors de cette étape, afin de remonter dans le classement. Du côté des femmes, nous sommes à mi- compétition, mais cette étape est aussi la dernière avant Nouméa : elle sera donc décisive pour elles. Delphine Cousin-Questel doit profiter de cette compétition pour remonter dans le classement ».

Sur la première marche du podium lors des deux dernières étapes de Coupe du Monde de PWA cette année, Antoine Albeau, multiple Champion du Monde, impose son statut de leader et aborde la compétition sereinement : « La météo s’annonce bonne pour cette étape de Hvide Sand, j’espère que nous pourrons courir un maximum de slaloms, pas comme l’année passée. Nous sommes donc à la moitié de la saison et bien évidemment, mon objectif est de remporter cette étape, mais je sais que je ne suis pas le seul dans ce cas. Il va donc falloir batailler sur l’eau et ne rien lâcher jusqu’à la fin de la saison ».

Pour Julien Quentel, vainqueur de la deuxième étape Coupe du Monde au Japon en mai dernier, il est primordial de finir dans le Top 5 lors de cette étape : « C’est la deuxième année que nous venons à Hvide Sand et nous ne connaissons pas forcement toutes les conditions que réserve ce plan d’eau. L’année dernière, la météo était très calme, cette année il y aura plus de vent de prévu, j’espère doncque nous pourrons avoir de bonnes conditions pour courir tous les jours et faire de belles manches. Mon objectif ici est de rentrer dans le Top 5, idéalement un podium. J’ai vraiment envie de prendre un maximum de points, afin de remonter dans le classement mondial ».

Deuxième l’an passé sur cette étape, Hvide Sand réussit bien à Pierre Mortefon ! A mi- compétition, le Français se trouve à la 3ème place du classement provisoire mondial, à seulement 10 points du 2ème. Quant à Cyril Moussilmani, sa 7ème place lors de l’étape de Fuerterventura lui a permis d’intégrer le Top 10 du classement mondial provisoire. 

Du côté des Femmes, trois Françaises font parties du Top 10 Mondial. La benjamine de la compétition, Maëlle Guilaud, ne se laisse pas impressionner par ses concurrentes. Actuellement 3ème ex aequo au classement provisoire mondial, la jeune antillaise compte bien donner le meilleur d’elle-même pour continuer à se faire une place parmi les grands : « Je connais un peu ce plan d’eau d'Hvide Sand : j’ai pu y naviguer l’année dernière, c’est plutôt technique, ça me fait beaucoup penser à l’Etang de Berre, dans le Sud de la France. J’ai bien pris le temps de m’entraîner pour cette course, à la fois chez moi dans les Antilles mais aussi en Bretagne vers Carnac. J’avais comme objectif de me classer dans le Top 6 : aujourd’hui je suis troisième, j’en suis très fière. Je sais que Delphine Cousin et Marion Mortefon poussent derrière, mais je vais tout faire pour rester dans le Top 5 jusqu’au bout ».

Delphine Cousin-Questel, unique représentante de l’Equipe de France, se trouve actuellement à la 5ème   place du classement provisoire. Pour cette avant-dernière étape, la multiple Championne du Monde (2013 & 2014) devra tout donner pour remonter quelques places au classement. Elle est suivie de près par Marion Mortefon, actuellement 6ème.

 

Ajouter aux favoris lien.