PWA Slalom à Fuerteventura : L’Equipe de France dans la dernière ligne droite

Cet article a été rédigé par FFVoile - T.Tiberghien, et posté le 31-07-2018

PWA

Après une étape au Portugal fin juin qui a consacrée la Française Delphine Cousin, toute nouvelle championne du Monde de Slalom, les garçons continuent eux leur saison à Fuerteventura aux Canaries du 31 Juillet au 4 août. Avant-dernière étape du calendrier PWA avant la l’épilogue de la saison à Sylt en Allemagne, Fuerteventura va voir débarquer aujourd’hui les meilleurs slalomeurs du Monde et notamment les membres de l’Equipe de France, qui souhaiteront faire le spectacle aux Canaries. Pour l’instant Antoine Albeau, Pierre Mortefon, Pascal Toselli et Julien Quentel sont tout simplement 2e, 3e, 4e et 5e au classement général provisoire !

Les prochains jours s’annoncent spectaculaires à Fuerteventura aux Canaries: l’élite du slalom masculin se prépare à disputer sa 5e bataille de la saison sur le circuit PWA du 31 juillet au 4 août.  Le spot de Sotavento, situé sur la côte sud-est de Fuerteventura, a acquis une réputation mondiale grâce à son ensoleillement tout au long de l'année, ses superbes plages de sable doré et, comme son nom l'indique, des vents forts qui créent des conditions parfaites pour la pratique du Funboard.

L’Italien Matteo Iachino mène la course au titre en 2018 après 4 épreuves, enregistrant deux victoires jusqu'à présent en Corée du Sud et au Portugal, tout en terminant 2ème sur l’étape Japonaise. Le seul léger accroc est survenu sur la Costa quand il a dû se contenter de la 9ème place. Malgré que ce soit son épreuve favorite, Iachino n’est pour le moment jamais monté sur le podium à Fuerteventura. Ce sera peut-être pour 2018 même si les membres de l’Equipe de France de Funboard feront tout pour déloger l’italien de son piédestal, à commencer par Antoine Albeau, dauphin de Iachino au classement provisoire. Le Rétais est reste tout simplement sur quatre victoires à Fuerteventura et ne compte que 100 points de retard sur Iachino. Le 25e titre de Champion du Monde est encore totalement jouable !

Pierre Mortefon complète le top 3 provisoire  pour l’instant et fera tout pour bien se positionner avant la dernière étape du calendrier PWA à Sylt. Lui aussi peut espérer un titre mondial en cas de bonnes performances sur cette fin de saison. Derrière lui deux autres Français sont également en embuscade. Pascal Toselli est 4e, mais a perdu un peu de terrain sur le top 3 après sa 7e place au Portugal. Mais tout reste possible encore. Julien Quentel lui est 5e au classement mais reste sur une belle dynamique avec une 5e place sur la Costa Brava et une 4e place au Portugal.

 

Ajouter aux favoris lien.