En freestyle ou en kitefoil, les français s’imposent sur les compétitions internationales

Cet article a été rédigé par 1001 vagues, et posté le 13-09-2019

Freestyle - Nicolas Delmas, en finale du GKA Kite World Tour de Bel Ombre à l’Ile Maurice

Depuis juillet, les équipes de France de kiteboard, Freestyle et Kitefoil, ont montré de quoi elles sont capables avec de très belles performances sur les compétitions internationales. Alors que les étapes de la Gold Cup Kitefoil World Series s’enchainent, cinq français se glissent dans le top 10 du classement général et s’assurent ainsi de belles chances de médailles. Quant au Freestyle, deux français ont atteint les demi-finales de l’étape Mauricienne du tour GKA et Nicolas Delmas réussit même à se hisser en finale. Un exploit !

Kitefoil : vers une fin de saison intense

La Gold Cup Kitefoil World Series a déjà bien commencé pour les français. Après une première étape, à Gizzeria en Italie où Axel Mazella est monté sur la 2e marche du podium, alors que le champion du monde Nicolas Parlier occupait la troisième place. Lundi, s’achevait la deuxième étape à Weifang en Chine avec des résultats tout aussi brillants : Maxime Nocher s’est hissé à la deuxième place pendant qu’Axel Mazella termine quatrième.
Ainsi, à mi-parcours, les français s’imposent dans le top 10 du classement général. Axel se trouve à la deuxième place, Maxime à la quatrième place alors que Nicolas Parlier, Theo de Ramecourt et Benoit Gomez comptent parmi le top 10. Les perspectives pour la France sont prometteuses alors que la troisième étape commence aujourd’hui à Pingtan en Chine, avant d’enchainer sur la finale début octobre à Cagliari, en Italie.

Autres grands rendez-vous importants de fin de saison : les Championnats d’Europe à Torregrande en Italie du 24 au 29 septembre et les World Beach Games, de 12 à 16 octobre à Doha – Qatar. Ce sont les premiers « jeux mondiaux de plage », avec pour représenter la France, Alexia Fancelli, Nicolas Parlier et Théo de Ramecourt, qui promettent de belles chances de médailles pour ce premier rendez-vous olympique.

Freestyle : l’exploit de Nicolas Delmas à Bel Ombre

2019 est une année de transition pour les freestyleurs avec pour la première fois un seul et unique circuit mondial, le GKA Kite World Tour qui désignera début octobre le champion du monde. Le GKA compte 6 étapes : à Leucate en France, à Gran Canaria en Espagne, la 3e étape de Tarifa en Espagne, à Fuerteventura en Espagne, et celle de Bel Ombre à l’Ile Maurice qui vient de s’achever avant l’étape finale de Dakhla au Maroc.
A l’Ile Maurice, les français ont montré qu’ils étaient capable de jouer avec les meilleurs avec pour la première fois depuis très longtemps 2 français, Arthur Guillebert et Nicolas Delmas, en demi-finales. Nicolas Delmas a même réussi l’exploit de finir 4ème de sa finale. Une belle étape qui permet aux français de remonter dans les classements provisoires : Nicolas occupe désormais à la 9ième place alors qu’Arthur se place à la 7ième place.

Nicolas Delmas : « Jusque-là on pensait que les finales GKA étaient inaccessibles pour les français, il y avait un trop gros écart avec les premiers. Mais j’ai réussi l’exploit d’atteindre cette finale ce qui me donne un gros coup de motivation. Je suis arrivé sur cette étape en pleine forme et j’ai directement enchainé 2 très beaux runs, ce qui m’a mis en confiance pour la suite. A ce niveau-là de compétition il faut être à 300%, tant au niveau du physique, que du mental ou du matériel. Et là je sentais bien que j’avais tout, ce qui m’a permis de battre le 3e mondial, puis le 1er… J’étais comme un fou ! Après un début de saison où j’étais en moins bonne forme, je réussi à me glisser dans le Top 10, il reste aujourd’hui une seule et dernière étape au Maroc, où je peux encore gagner quelques places. Il est possible que cette année il y ait 3 français dans le top 10 avec Arthur et Louka. L’équipe de France est très soudée, pour nous c’est une force et des étapes comme celle-ci nous redonne une sacrée motivation ! »

Autre compétition parallèle, le tour GKA strapless qui a la particularité pour les freestyleurs de rider sur une planche sans strap (une planche de surf). Le freestyle strapless, consiste donc à réaliser des tricks tout en gardant la board collée aux pieds : un véritable challenge. La française Charlotte Carpentier y occupe la 2ème place du classement général provisoire après trois étapes. Deux étapes sont encore programmées d’ici la fin de l’année avant de voir se dessiner le podium mondial.

 

Equipe de France 2019 :

Kitefoil :

  • Alexia Fancelli
  • Nicolas Parlier
  • Maxime Nocher
  • Théo De Ramecourt
  • Axel Mazella

Freestyle :

  • Pauline Valesa
  • Maureen Castelle
  • Paul Serin
  • Nicolas Delmas
  • Valentin Garat

***

Le programme de l’équipe de France 2019 :

Pour la discipline kitefoil :

  • Championnat du monde du 30 avril au 05 mai à Campione univela Garda, Italie
  • World Cup Sailing de Marseille du 2 au 9 juin
  • Championnat d’Europe du 24 au 29 septembre à Torregrande, Italie
  • World Beach Games du 11au 17 octobre à Doha, Quatar

    Kitefoil World Series Gold Cup :
  • 1ere étape 24 au 28 juillet à Gizzeria, Italie
  • 2eme étape du 05 au 09 septembre Weifang, Chine
  • 3eme étape du 12 au 17 septembre à Pingtan, Chine
  • 4eme étape du 02 au 06 octobre à Cagliari, Italie

Pour la discipline freestyle (titre de champion du monde décerné à l’issue du tour GKA) :

  • 1ere étape – Mondial du vent du 20 au 25 avril à Leucate, France
  • 2eme étape du 02 au 07 juillet à Tarifa, Espagne
  • 3eme étape du 10 au 14 juillet à Gran Canaria, Espagne
  • 4eme étape du w19 au 24 juillet à Fuerteventura, Espagne
  • 5eme étape du 10 au 15 septembre à l’île Maurice
  • 6eme étape du 05 au 09 octobre à Dakhla, Maroc

 

Liens :

Informations et résultats Freestyle - GKA Kite World Tour : https://www.gkakiteworldtour.com/

Informations et résultats Kitefoil - Gold Cup Kitefoil World Series : http://kitefoilgoldcup.com/

 

Ajouter aux favoris lien.