Record de courses pour le Championnat de France Espoirs Extreme Glisse 2013

Cet article a été rédigé par Claire Favillier, et posté le 05-09-2013

FFVoile - Marie Fraleux

C’est un nombre record de courses qui ont été courues cette année pour les jeunes Espoirs du funboard français. Les conditions météo sur l’étang de Bages, particulièrement favorables avec une quinzaine de nœuds de vent et le format de course en groupe avec un brassage chaque soir pour arriver à une phase finale, ont permis de valider 16 à 29 courses selon les séries. Les 130 concurrents ont pu faire parler leur talent et prendre un maximum de plaisir pendant ces 5 jours de compétition.

Aujourd’hui, les coureurs se sont élancés après le briefing de 10h, plus motivés que jamais pour ce dernier jour. Sur le rond blanc, les Slalom 42 et les RRD 120 Fille ont couru cinq courses avec une pause à terre le temps de se restaurer et se reposer. Sur le rond des RRD 120 Garçon, les poules Or et Argent ont validé quatre courses aujourd’hui alors que la Bronze et l’Emeraude en ont respectivement couru trois et deux.

Les podiums

Le titre de Championne de France Espoirs 2013 de Fire Race 120 revient à Maëlle Guilbaud (SN Sablais), impériale toute la semaine avec sa plus mauvaise course à la 4ème place ! Océane Kéruzoré (YC Carnac) prend la 2ème place devant Clidane Humeau (CV Mayenne).

Chez les garçons, c’est le Calédonien Nicolas Goyard (A. Calédonienne PAV) qui devient Champion de France Espoirs 2013 de Fire Race 120. Rien n’était joué avant la dernière course et 4,3 points le séparent seulement du 2ème Damien Arnoux (H.W.O.). Adrien Mestre (SR Rochelaises) monte sur la 3ème marche du podium.

Pas de surprise chez les Slalom 42 Open, le titre de Champion de France Espoirs revient logiquement à Tristan Algret (Cataraïbes Guadeloupe) qui n’a pas quitté la tête du classement depuis le premier jour de course. A la 2ème et la 3ème place, on retrouve deux licenciés ciotadens, Thibault Bernard et Benoît Jacquier du Neptune Club.

Ils ont dit

Maëlle GUILBAUD (SN Sablais)

« J’ai fait vice-championne de France l’année dernière alors je suis arrivée sur ce Championnat 2013 avec l’intention de remporter le titre ! J’ai plutôt bien géré, j’ai fait des places de 3ème et 4ème le premier jour, il fallait que je me remette dans le bain mais ensuite ça s’est très bien passé avec plusieurs victoires. J’ai fait une BFD aujourd’hui mais j’avais déjà quelques points d’avance donc ça n’a pas eu d’incidence. Je suis très contente de ce titre, je compte bien venir le remettre en jeu l’année prochaine ! »

Nicolas GOYARD (A. Calédonienne PAV)

« Le niveau de ma poule pendant les premiers jours était assez élevé mais j’ai réussi à m’en sortir avec quasiment que des victoires. Ça m’a assuré une avance pour la suite de la semaine. En phases finales, j’ai assuré mes courses, je n’ai pas cherché à gagner pour ne pas prendre de risques inutiles. J’ai pris des départs avec 1 ou 2 secondes de retard et je me rattrapais ensuite avec ma vitesse et les jibes. J’ai atteint mon objectif avec ce titre, je venais ici pour le remporter après ma quatrième place de l’année dernière. »

Tristan ALGRET (Cataraïbes Guadeloupe)

« C’était un très bon Championnat avec une belle organisation. On a eu de la chance d’avoir du vent tous les jours. Je suis rentré un peu fatigué lundi matin de Turquie après l’étape de la Coupe du Monde mais assez sûr de moi notamment sur ma vitesse et mes jibes. J’ai remporté une vingtaine de courses sur l’ensemble de la compétition. Il y avait du niveau chez les garçons avec quelques jeunes du sud qui marchent super bien, c’est vraiment positif, j’espère que ça va continuer. Je suis très content de ce titre, c’était un de mes objectifs pour ma dernière année en Espoirs. »

Nathalie PEBEREL, membre du comité directeur de la Fédération Française de Voile et déléguée fédérale sur l’épreuve

« C’est un très beau Championnat avec 130 coureurs venant de 14 ligues régionales. La particularité de cette édition 2013, ce sont les conditions que nous avons eues et qui nous ont permis de courir un maximum de courses. Nous avons mis en place cette année un nouveau format avec création de phases qualificatives et de phases finales afin que le volume de navigation soit augmenté par rapport aux éditions antérieures. Cette semaine, les conditions que nous avons rencontrées à Narbonne ainsi que ce nouveau format ont permis de valider un maximum de 29 courses. Nous avons été accueillis sur cet étang de Bages par la Société Nautique de Narbonne, le CDV de l’Aude et la ligue Languedoc-Roussillon qui ont mis tout en œuvre pour que cette épreuve se déroule le mieux possible. L’accueil et la compétence des bénévoles ont permis de réaliser un très beau Championnat. »

 

 

Ajouter aux favoris lien.