La vague Belharra par Antoine Albeau

Cet article a été rédigé par Antoine Albeau, et posté le 29-01-2014

Grosse grosse session dans le Sud Ouest, la houle était annoncée énorme et comme je suis très friand des grosses vagues j'ai décidé encore cette fois-ci d'aller défier les éléments. J'ai appelé mon partenaire de tow in, (surf dans les grosses vagues à l'aide d'un jet ski) Rico Leroy pour arranger le rdv, j'ai donc pris mon jet ski Yamaha et on s'est retrouvé un jour avant pour tout préparer.

Le matin j'étais le premier à l'eau, le peak de houle était le milieu de la nuit, il fallait donc pour moi être le premier à l'eau.

Arrivé sur le spot quasiment de nuit c'était super impressionnant car les trains de houle se suivaient à la sortie de l'avant-port de St Jean de Luz, donc premier sur le spot et premier à prendre des vagues.

Belharra est un spot très particulier car c'est un haut fond à 2km au large, la houle n'est donc pas freinée par la cote, la vitesse de la déferlante n'est donc pas ralentie, elle a une vitesse de plus de 30nds.

Cette journée restera gravée dans ma mémoire à tout jamais, j'étais le premier à l'eau et le dernier j'ai pris des vagues sans arrêt quasiment :

et notament celle où j'ai été nominé pour le Billabong XXL, une vague de plus de 15m de haut !!

Ce spot est super dangereux car, si l'on tombe, il y a moyen de rester un bon moment sous l'eau. Il faut donc faire super attention et avoir un très bon driver sur le jet, car c'est lui qui aura la responsabilité de venir me secourir en cas de chute sans faire d'erreur car la suivante arrive à grande vitesse !!.

Antoine Albeau Vague Belharra

J'attends maintenant avec impatience la prochaine session là-bas.

 

Ajouter aux favoris lien.