La VRC dans les écoles de voile

Cet article a été rédigé par B. Merlaud, et posté le 24-01-2017

Les clubs de voile sont de plus en plus sollicités dans le cadre du tiers temps pédagogique, mais la voile grandeur n’est pas toujours bien adaptée à des temps d’utilisation relativement courts. Par contre, les voiliers radiocommandés peuvent rester prêt à l’emploi et être rapidement mis à l’eau.

ZOOM sur la pratique scolaire

Si la Voile grandeur peut, pour les publics scolaires, présenter quelques freins, la voile radiocommandée peut être un support pédagogique tout à fait intéressant pour l’initiation à la voile grâce notamment à:

  • une mise en œuvre rapide pour un temps d’activité réduit (de 45’ à 1h30)
  • un coût du transport moindre
  • la non nécessité du test de natation
  • des zones de navigation plus accessibles notamment dans les territoires urbains et ruraux

Les réformes des rythmes scolaires et des programmes scolaires qui ont impacté ces dernières années le cycle 3, ont amené la FFVoile à réfléchir à de nouvelles approches.

L’apprentissage du voilier grâce à la VRC :

  1. Apprentissage des différents éléments du voilier
  2. Apprentissage de l’action des écoutes sur les voiles
  3. Actions sur la barre
  4. Effet du vent sur les voiles
  5. En navigation
    1. L’élève voit son bateau pencher ou se redresser en fonction du vent et en fonction de la direction du bateau par rapport au vent
    2. Il apprend à maitriser la direction du bateau et régler les voiles en fonction de l’allure.
    3. Dissociation et inversion
      1. L’élève apprend à contrôler la direction d’une main et la propulsion de l’autre.
      2. Il apprend aussi à contrôler la direction selon que le bateau s’éloigne ou vient vers lui.

En plus de tous ces atouts pédagogiques, la VRC permet un apprentissage en toute sécurité et confort, même par vent fort, temps de pluie ou froid intense (sauf bien sûr si le plan d’eau est gelé).

L’initiation à la voile par la VRC permettra une prise en main plus confiante d’un dériveur en simple ou en double.

Les autres avantages plus spécifiques à la VRC sont :

  • Le faible coût
    • 150€ pour un bateau de 65cm construit au club de A à Z
    • 250 à 600€ pour un voilier acheté en kit, prêt à naviguer
    • Entretien réduit : séchage après usage et recharge des batteries
    • Encombrement réduit même en laissant les bateaux montés
    • Bateaux prêts à servir
    • Déplacements aisés
    • Construction aisée et monotypie stricte possible.

Enfin, la VRC est un extraordinaire outil pour l’initiation à la régate :

  • La vivacité des modèles exige une réponse plus rapide que sur un voilier et une prise de décision accélérée
  • L’entraînement à la régate est également accéléré
    • Pour les départs, l’élève apprendra à maitriser sa vitesse et à se positionner
    • L’apprentissage des règles de course au louvoyage et au passage de bouée est également très rapide car il faut moins de 10 minutes pour effectuer un parcours olympique de taille adaptée au modèle
    • La possibilité de voir l’ensemble du plan d’eau affutera le sens tactique  en visualisant le meilleur placement dans les phases critiques de la régate.

LA VRC …une véritable alternative pour l’école de voile et le tiers temps pédagogique

La voile radiocommandée présente des nombreux atouts :

  • apprentissage en toute sécurité et large plage d’utilisation
  • pas de test de natation obligatoire
  • prise en main aisée
  • encombrement faible, déplacements aisés, mise en œuvre rapide
  • possibilité d’élargir son champ d’investigation en allant à la rencontre de nouveaux publics jusque-là peu ou pas approchés.
  • La VRC est parfaitement compatible avec le handi-voile avec un minimum d’aide extérieure. Par exemple une personne en fauteuil roulant peut facilement monter son bateau le régler et le piloter, il suffit d’une aide pour mettre à l’eau et récupérer le bateau. Si besoin les commandes peuvent être regroupées sur un seul manche Etc…
  • Autres possibilité, les voiliers VRC peuvent être utilisés par les parents accompagnant les élèves d’une école de voile.
  • Les VRC parfaitement monotype peuvent servir de support à des régates de flotte collective.
  • Une régate VRC est un formidable outil pédagogique pour les arbitres (comité de course, jury et umpire), en raison du nombre de situations différentes que l’arbitre va pouvoir observer en une seule journée.

MODALITE DE PRATIQUE PARFAITEMENT ADAPTEE DANS LE CADRE DES TEMPS D’ACTIVITE PERSICOLAIRE

 La VRC incluse dans un projet pédagogique GLOBAL

Développer un projet voile sur l’année avec 4 approches différentes mais complémentaires collant parfaitement aux objectifs de l’Education Nationale et contribuant au développement de l’enfant :

  • Voile virtuelle pour une entrée dans l’activité sans contrainte, permet de donner du sens aux programmes scolaires (géo, maths, science, informatique, …), 
  • VRC : phase transitoire entre virtuel et pratique classique, construction de l’espace vent, orientation dans l’espace (sur période hivernale, TAP, …)
  • Cycle voile : pratique de l’activité, motricité, ente aide, …
  • Rencontre sportive : journée sous forme de parcours de jeux qui favorise le « vivre ensemble » à travers le sport, approche environnementale, rencontre d’autres classes, etc…

Comment acquérir une flotte de voilier radiocommandés.

Plusieurs solutions sont possibles :

  1. Fabrication au club, si équipe motivée et connaissant un peu le modélisme. Permet la création d’une flotte homogène et peu onéreuse à condition d’avoir le temps (150à 500€ suivant la méthode employé, le type de bateau, et le nombre de gréements par bateau). De nombreux plans, libres de droits, sont disponibles.
  2. Achat de bateaux d’occasion : faible coût mais risque de flotte hétérogène et peu fiable
  3. Voilier RC en kit : en général fragile et peu marin sauf le Dragon force de Joysway (presque prêt à naviguer mais un peu fragile pour un usage intensif, env. 200€. Disponible dans tous les magasins de modélisme).

Outils de Promotion

  • FFVoile édite un guide de la VRC pour accompagner les clubs dans le développement de cette pratique vers les scolaires. Sont abordés dans ce guide des pistes pour optimiser leur utilisation et mieux fiabiliser la flottille tout en élargissant son usage. Les intérêts pédagogiques ainsi que des conseils d’animation sont proposés. 
  • Le RCLaser : maquette au ¼ du dériveur bien connu, livré prêt à naviguer, facile à monter et à transporter, très solide. Disponible via la boutique de la FFVoile.  (vente à l’unité prévue en 2017 490€ HT ou par 6 : 2 916,00 € H.T.) Boutique club : http://boutiqueclubs.ffvoile.fr/index.php?id_category=83&controller=category
  • Des manches à air, outil à la fois promotionnel et pédagogique dans la mise en œuvre itinérante de la VRC
  • Une série de 5 clips sont désormais disponible via la médiathèque de la FFVoile : http://media.ffvoile.fr/efv/voilealecole
  • L’Association Internationale  de  Voile Radiocommandée est en train de créer une nouvelle classe de voiliers de 500mm (et/ou350) construit par imprimante 3D. Cette classe pourrait donner lieu à des compétitions entre lycées techniques ou entre clubs : Classe « NANO »

Quel que soit votre projet, la commission technique Voile Radiocommandée est à votre disposition pour vous conseiller ou vous diriger vers un interlocuteur local.

B .MERLAUD

Président de la Commission Technique VRC

 

Ajouter aux favoris lien.

Poster un commentaire