Grade 4 Raceboard, Lac de la Fôret d'Orient, un comeback réussi.

Cet article a été rédigé par BECQUART Frédéric, et posté le 08-05-2017

CNA Voile

Retour sur cette interligue située au cœur de la France pour réunir des pratiquants sur une large rayon territorial. 24 raceboarders se sont déplacés de loin malgré une météo annoncée délicate. Le CNA Voile qui accueillait l'épreuve a offert une belle régate aux séries présentent.

4 régates grade 4 Raceboard étaient organisées les 6,7 et 8 mai, en ces jours électoraux, à Lacanau, Nantes, Miramas et au Lac de la Forêt d'Orient.  

Mesnil-Saint-Père les 6 et 7 mai. Seule régate sur deux jours (6 et 7 mai), celle courue sur le Forêt de la Forêt d'Orient (Aube) à Mesnil-Saint-Père et organisée par le CNA Voile, marquait le grand retour d'une grade 4 sur un plan d'eau intérieur bien placé géographiquement pour y faire venir des régatiers des régions voisines.

Ayant lieu traditionnellement à l'AS Gerardmer, ce grade 4 a donc changé intelligemment de ligue pour se recentrer plus à l'Ouest. On ne peut que féliciter toutes les personnes qui se sont impliquées dans ce projet de changement dont Michel Mérieux (AS Gerardmer), Florent Guinot (CNA Voile) et Xavier Collin (Nauticat Cattenom) dans l'organisation. Pari réussi pour cette première, donc, avec 24 coureurs venus de Tours, Lyon, Mers les Bains et Lille malgré une météo peu réjouissante annoncée : vent faible et pluie. Certains ont cependant renoncé au dernier moment à venir de loin pour cette raison.

Magnifique plan d'eau, très belles infrastructures pour accueillir, le CNA Voile avait donc les moyens de ravir tout le monde. Particularité, les catégories raceboard et Bic T293 partageaient l'épreuve avec des dériveurs Open Bic. Malgré cette co-organisation inhabituelle pour une grade 4 windsurf, Jacques Terrasson, président du comité de course, allait parfaitement gérer cette "cohabitation" sans aucun souci.

Côté météo, une large partie de la France était balayée comme prévu par un front pluvieux de Sud-Ouest les samedi et dimanche. C'est donc sous la pluie qu'il allait falloir vivre cet événement. Côté parcours, c'est un traditionnel parcours "banane" avec des formats inside et outside qui a été choisi.

Les 15 Bic T293 également présentes ont partagé les mêmes départs et parcours que les raceboards.

Le samedi, le vent a basculé Sud / Sud-Ouest comme prévu en se renforçant. En avant course, les coureurs ont pu s'échauffer sur des bords plaisants au planning. Malheureusement, Eole n'a pas daigné vouloir poursuivre son effort au départ de la première manche malgré les basses pressions annoncées pour l'après-midi. Trois manches se sont donc courues dans un vent faible de 6 – 10 nœuds … pour forcir… une fois la dernière manche courue.

Dans ces conditions légères, Sébastien Meignan (AS Gerardmer), logique favori par ses trois titres de champion de France passés, s'impose sur deux des trois manches courues en 30 minutes chaque fois. La première manche a été remportée par Pierre Buren (OGS), le seul en mesure à pouvoir contenir Sébastien, très tonique à toutes les allures. Derrière, Gildas Thurin (Lyon) et Viviane Ventrin (AS Gerardmer) se positionnent solidement avec respectivement des manches de 3, 3, 3 et 4, 4, 4. Si la performance de Viviane est à noter, féminine en 8.5m² donnant donc du fil à retordre à une très large majorité de la flotte, celle de Gildas Thurin l'est également, étant venu courir avec une côte cassée! Il ne l'apprendra qu'au retour chez lui aiguillé par des douleurs anormales. Chez les Jeunes, ayant leurs classements extraits, Yann Bouveret (CNHS Vesoul) et Gautier Valentin (AS Gerardmer) s'en sortent très bien en se plaçant aux avant-postes au scratch et respectivement 1er de leurs séries respectives.

Dimanche pluvieux, "brouillasse ambiante" et vent bien établi à 10-15 nœuds, tous nos vaillants régatiers sont donc repartis à l'eau dans des conditions peu printanières pour des manches courues sous un crachin bien présent. D'entrée de jeu, Sébastien Meignan enfonce le clou en gagnant les deux premières manches, ne lâchant la dernière manche qu'à cause d'un problème matériel. Derrière, une bataille assez équilibrée s'est engagée avec aux avant-postes et de multiples chassés croisés entre Pierre Buren, Viviane Ventrin, Frédéric Becquart, Gildas Thurin et Yann Bouveret. Yann va en profiter le plus pour atteindre in-extremis le podium derrière Sébastien et Pierre.

En classement extrait Jeunes 7.8m², Gautier Valentin (AS Gerardmer) confirme son leadership par une belle régularité.

Au final, on retiendra un vrai premier succès pour ce grade 4 organisé par le CNA Voile pourtant non habitué à organiser des interligues windsurf. Florent Guinot et Xavier Collin ont très bien géré leur organisation en amont et pendant l'épreuve. On ne peut qu'espérer que cette épreuve devienne un classique dans les années à venir. Tout est réuni pour le confirmer. France Raceboard Association soutient pleinement cette aventure. Le format de course sur deux jours, au lieu des 3 habituellement retenus, mérite également une attention particulière car peu contraignant côté logistique.

 

Ajouter aux favoris lien.