Windsurf Marathon, une première en régate de Ligue, à Meyzieu Décines.

Cet article a été rédigé par BECQUART Frédéric, et posté le 30-04-2018

Alex Eynard

Pour cette première régate de ligue Windsurf en Rhône-Alpes, l'ASPTT avait pris le parti d'innover en rassemblant jeunes en Bic techno, Slalom, Raceboard et Foil par un format de course original avec des supports très éclectiques: une course unique d'endurance.

Première régate de ligue de l'année (grade 5A) en région Rhône-Alpes le 11 mars dernier à l'ASPTT Meyzieu Décines.

Pour cette reprise de début d'année, c'est sous une météo compliquée qu'une trentaine de coureurs se sont déplacés. Avec la veille un "bon coup" de sud puissant et des rafales flirtant les 40 nœuds, les prévisions étaient très incertaines pour ce dimanche : 6 nœuds? 25 nœuds? Ce qui est certain, c'est que la journée commençait avec un plan d'eau parfaitement lisse et une température très douce.

Petit à petit le vent allait se lever et forcir progressivement jusque 8-10 nœuds au départ. Pour l'occasion, l'ASPTT avait pris le parti d'innover sur une régate de Ligue officielle devant rassembler les jeunes en Bic techno, Slalom, Raceboard et Foil.

Un format de course original avec des supports très éclectiques : un marathon avec 10 tours annoncés sur un parcours construit avec 5 bouées sur presque 3 kms et exploitant une bonne partie de ce grand plan d'eau. Toutes les allures avaient été prévues, imposant du pré serré, du vent arrière et deux grands bords au travers bien glissants au milieu du lac !

Au briefing, Jean-Philippe Chatel, comité de course, prévient tout de suite : "10 tours, c'est long, certains ne finiront pas!" 2H00 de course minimum, non-stop étaient estimées et il faudra en réalité 2h30 pour le premier à boucler un marathon finalement réduit à 9 tours ! Même avec une barge située sur le parcours pour ravitailler, ce ne sera effectivement pas suffisant pour certains, l'endurance requise en ce début de saison, l'emportant sur la réelle difficulté technique du parcours.

Les conditions de course fixées, le comité lança sa procédure vers midi pour lancer en décalés, les tous jeunes enfants en miniwish, suivis des foils puis des Raceboards / Bic.

Le vent va rapidement prendre des tours pour atteindre 12/14 nœuds dans les risées rendant le parcours glissant mais retombera dès le 4ème tour pour tenir 6-8 nœuds avec une grosse rotation du vent sur la fin changeant la configuration de course. Le vent tant attendu ne prendra "des tours" qu'une fois l'arrivée franchie avec 20 bons nœuds établis vers 15H00.

Sportivement, dans ces conditions plutôt légères, ce sont les supports les plus volumineux, raceboard qui ont eu la part belle pour filer vers l'arrivée. Les Foils n'ont pas eu un vent suffisamment établi pour s'exprimer pleinement bien qu'ayant démontré de belles pointes de vitesse dans les risées.

Au-delà des résultats et des différents classements, il faut surtout mettre en avant un format de course nouveau, sur une régate de ligue : un parcours simple et facile, bien compris de tous avec néanmoins des parties courtes plus techniques avec près serré et bouées à passées.

Ce format a permis aussi de simplifier l'organisation avec un seul départ et tout le monde ensemble sur l'eau, chacun trouvant le moyen de s'exprimer avec son matériel choisi.

On peut aussi relever une participation plus soutenue en raceboard que par le passé et l'apparition du foil au milieu d'une participation jeune bien en place sur le support en Bic. Bilan encourageant pour le futur. https://www.facebook.com/aspttmeyzieuvoile/videos/1574577602624856/

Résultats: http://www.ffvoile.fr/ffv/sportif/calendrier/Fiche_Resultat.aspx?id=93068 

 

Ajouter aux favoris lien.