Tourduf 2018, 15ème anniversaire d'un concept unique pour tous

Cet article a été rédigé par BECQUART Frédéric, et posté le 05-08-2018

Crédit Photo: Bruno Sorin (La Baule)

Le tour du Finistère, nommé par tous le "tourduf" fêtait cette année son quinzième anniversaire aux mains d'Aloha Attitude (Brest). 6 jours sur 6 sites différents avec des formats de course type raids et relais, une organisation clé en main et c'est encore toutes les régions de France qui se sont déplacées pour le plaisir de naviguer ou courir aussi bien en famille qu'en fin régatier.

Cette année a symboliquement eu lieu le 15ème tour du Finistère sous l'ère ALOHA ATTITUDE et on pourrait surement en rajouter vingt de plus en comptant ceux organisés antérieurement par Nautisme en Finistère. Le tourduf, pour ceux qui ne connaîtraient pas, c'est l'épreuve phare estivale capable de rassembler sur toute la France par un concept unique, les afficionados du windsurf à dérive sous toutes ses formes, étendu à une époque à la Formula et à présent ouvert au Windsurf foil.

Concept unique, sans aucun doute!, par six jours de courses itinérantes sur six spots différents avec cette année Roscoff, l'Aber-Wrac'h, Saint-Pabu, le Lac du Drennec, Telgruc-sur-Mer et enfin Cap Sizun balayant des spots Finistériens allant de l'extrême nord à la côte sud en passant par la côte ouest et repiquant par son centre sur un plan d'eau adapté.

Bref, si vous rêvez de découvrir la Bretagne par des spots sauvages mêlant rochers et sables blancs, en passant par des îlots ou lagons dignes des Tropiques… alors c'est là qu'il faut venir, d'autant plus si vous aimez l'aventure avec des parcours type raids, adaptés à chaque spot et aux conditions météos du jour.

Tout ce cela ne peut se faire sans une équipe rodée qui sait utiliser autant les marques naturelles comme bouées du jour que s'entourer à terre de partenaires locaux ouverts à cet événement, à commencer par les municipalités.

La seconde singularité du "Tourduf", c'est vivre un événement complétement transgénérationnel où se retrouvent autant le jeune coureur Elite du circuit olympique que le bon père de famille entouré de ses progénitures, apprenties planchistes, … un tourduf où chacun y trouve donc sa place et peut le vivre pleinement avec l'engagement qui sera le sien et profiter de discussions entre tous sans fioriture.

Forcément il y a les habitués qui ne rateront pas l'événement à l'image de l'AS Gerardmer qui se déplace chaque année sur 1080 km avec familles, coureurs du club et Michel Mérieux en tête de file. On l'a compris, le Tourduf, c'est un état d'esprit et pour cette 15ème édition, on peut affirmer que c'est un état d'esprit gagnant qui dure !!

Quand on le découvre pour la première fois, on peut être dérouté et ne pas savoir comme aborder ce format de six jours itinérants … mais au final on s'aperçoit très vite que tout est prévu et que l'on a juste à se laisser guider.

En trois mots, pour faire le tourduf, il vous faut trois choses : une planche, une tente (ou camping-car) et le sourire comme clé passepartout. Six jours, c'est malgré tout long, même en mode loisir mais avec des courses lancées que l'après-midi, on a le temps de récupérer, même après une veillée d'après dîner. On s'installe tranquillement sur un nouveau spot alors que l'organisation avec Julien Texier en pôle, vous aura déjà installé la caravane d'animation tôt le matin. Si vous êtes dans le dur ? Pas grave!!!, le classement ne tiendra pas compte de votre moins bonne journée de course, y compris si vous avez décidé un break de récupération. Vous n'êtes pas disponible pour six jours? Pas grave non plus, on vient pour une ou deux journées! On vous l'a déjà dit ! … c'est chacun à son rythme mais attention, on se prend vite au jeu pour au final donner le meilleur de soi.

Coté course, 66 coureurs étaient présents cette année avec un quota de locaux en nombre mais aussi du Grand-Est, du Rhône-Alpes, du Nord, du Languedoc et de Provence. Quand on vous dit que le format attire sur toute la France!

Sans surprise, Jérôme Pasquette (Crocodiles de l'Elorn), vainqueur sortant, va survoler l'épreuve en habitué du circuit olympique RS:X. Même en convalescence, il ne laisse pas planer de doute. La course n'a pas été pour autant dénuée d'intérêt avec sur chaque spot des outsiders ne lâchant rien pour figurer sur le podium du jour. Et là, ce sera au final un défilé de "guest stars" du jour entre l'expérimenté Alain Cosson (Aloha Attitude), les jeunes frères Halluite (AS Gerardmer) qui font tous deux une très belle percée cette année en Raceboard et Viviane Ventrin (AS Gerardmer) qui joue les trouble-fêtes auréolée de son récent titre de vice-championne du monde Raceboard.

Côtés jeunes, le pôle haut-niveau brestois a envoyé en locaux ses jeunes champions pour se mêler à la fête et monter à l'occasion sur les podiums comme Thelo Cann (Crocodiles de l'Elorn), Corentin Ugolini (CN Vauclin Martinique), Trevor Caraes (Crocodiles de l'Elorn) ou Antoine Boissard (Aloha Attitude).

On donnera deux mentions spéciales aux tous jeunes Yun Pouliquen (CN Lorient) et Lola Sorin (CNBPP La Baule), tous deux en Bic techno+ 8,5 et classés très talentueusement aux 8ème et 24ème place du classement raceboard devant bon nombre d'aînés.

En Bic Techno, monotype, les Crocodiles de l'Elorn font une nouvelle fois une belle performance avec un triplé sur le podium: Valentin Pelt, Mathurin Grall et Nine Rault.

Si on doit mettre en avant une étape, on sera tenté de choisir celle du Lac de Drennec courue en relai pendant 3H30 avec départ de plage et sur un parcours de 2kms autour de 3 bouées. Les changements de coureurs à chaque tour auront assuré une animation permanente au bord de l'eau et des courses dans la course avec en particulier quatre équipages se disputant la victoire avec et le dernier mot revenant au duo Christophe Boutet / Morgann Behrel … accessoirement ce jour-là, aussi bon régatiers…. qu'organisateurs du Tourduf.

En bilan, on peut dire que ce 15ème tourduf a été une belle réussite avec cerise sur le gâteau des températures dignes de la côte d'Azur et qu'une fois de plus, le mélange des genres que ce soit au niveau de la motivation et du niveau de chacun, que des équipements choisis, aura été l'option gagnante d'ALOHA ATTITUDE autour d'un seul leitmotiv: rassembler sans prise de tête.

On finira par mettre en avant la présence remarquée de windsurf foil très convaincant lorsque le vent reste établi ainsi qu'une belle démonstration de la nouvelle Windsurfer présentée avec succès par Exocet Original.

Classement : http://www.ffvoile.fr/ffv/sportif/calendrier/Fiche_Detail.aspx?id=94872

ALOHA ATTITUDE : http://aloha-attitude.fr/

Photos: https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.1095053397316728&type=3

 

Ajouter aux favoris lien.