Animation sportive en club : une activité entre passionnés !

Cet article a été rédigé par Département Voile Légère, et posté le 12-11-2013

Nous poursuivons notre série sur les différentes formes d'animation. Après la course au temps moyen par tour, et après les courses avec départ de type 24h, petit focus sur la course-poursuite, sans doute le format le plus amusant de régates en temps compensé.

Animation sportive en club : une activité entre passionnés !

Dans les retours que nous avons sur ce dossier de relance de l'animation sportive en club, on nous fait remarquer que les permanents sont déjà bien occupés et ne peuvent assurer cette pratique. Qu'à cela ne tienne, il n'y a pas forcément besoin d'eux. En effet, se retrouver tous les samedis après midi pour naviguer entre amis autour de quelques bouées ne demandent pas de logistique ni de compétences particulières. Faire simple avec un parcours qui peut être toujours le même sur des bouées fixes, un départ au lièvre et hop ! Les permanents sont des facilitateurs en amont en termes de communication, aides diverses, et ponctuellement ils peuvent apporter leurs connais-sances sur des points particuliers ou des interventions thématiques. Certaines séries font appel à des coaches sur des sessions d'entraînement aussi.

La Voile c'est un sport, la voile c'est ton sport

Et si on essayait la course-poursuite ?

Nous poursuivons notre série sur les différentes formes d'animation. Après la course au temps moyen par tour, et après les courses avec départ de type 24h, petit focus sur la course-poursuite, sans doute le format le plus amusant de régates en temps compensé. Contrairement au format classique, le rating du bateau n'est pas appliqué à l'arrivée de la régate mais au départ. Dès lors, comme la régate au temps moyen par tour, la course aura une durée fixe et les différents types de bateau partiront en fonction de leur rating, du plus lent au plus rapide et l'arrivée se fera en temps réel.

Si ce type de course demande un peu de préparation au comité de course, qui donnera autant de départs qu'il y a de bateaux avec des ratings différents (départ de plage possible ...), et un peu d'organisation pour gérer les arrivées, il rencontre l'adhésion de tous ceux qui l'ont expérimenté : c'est un format hyper convivial et jamais l'expression "jouer au chat et à la souris" n'a pris autant de sens en voile légère.

Dans les pays où elle est fortement pratiquée, la course-poursuite attire un public beaucoup plus large. Elle contribue à l'animation de fin de semaine dans les clubs qui redeviennent ainsi des lieux de vie où chacun a plaisir à venir. La plus grosse épreuve de dériveur en Angleterre est une course-poursuite. La "bloody Mary" a lieu le deuxième weekend de janvier sur un lac près de Londres et rassemble plus de 300 bateaux et 60 types de dériveurs différents, menés par des régatiers de toutes générations allant du médaillé olympique jusqu'au pratiquant de club. Y participer est une fierté, la remporter beaucoup plus qu'une ligne sur un palmarès.

Voir une vidéo de cette régate !

 

Ajouter aux favoris lien.