FAQ - Pratique de la Voile durant la crise sanitaire

Cet article a été rédigé par FFVoile, et posté le 09-04-2021

FAQ Pratique de la voile – 23 Avril 2021


Suite aux dernières déclarations du Président de la République et à la récente actualisation du décret prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de la covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, la FFVoile vous propose une FAQ répertoriant les principales questions actuelles relatives à la pratique de la voile.


Les réponses apportées correspondent à l’interprétation par la FFVoile des textes et documents gouvernementaux disponibles le Vendredi 23 Avril 2021. Elles n’ont pas de valeur légale mais, dans un contexte marqué par de nombreuses incertitudes et informations contradictoires, elles visent à apporter un éclairage fédéral aux clubs et pratiquants.

Puis-je pratiquer la voile librement sur un plan d’eau ?

La pratique de la voile d’initiative personnelle et non encadrée est autorisée dans la limite des horaires du couvre-feu et d’une distance de 10 kilomètres entourant le domicile du pratiquant (pratique entre 6h et 19h mais sans limite de temps et hors cas des publics prioritaires).

La pratique de la voile encadrée et organisée dans un établissement de type PA (les bases de voile) est autorisée dans la limite :

  • des horaires du couvre-feu
  • du département de résidence ou de 30 kilomètres par rapport au domicile du pratiquant si ce dernier se déplace dans un autre département.

 

Il est à noter que la personne pratiquante devra organiser sa pratique de telle façon que son retour à son domicile ait lieu avant 19h.

Ce couvre-feu s’applique pour les mineurs comme pour les majeurs (hors publics prioritaires).

La pratique en double ou en équipage reste soumise au respect de la distanciation physique de 2 mètres, hormis pour les sportifs de haut-niveau et professionnels et les personnes partageant le même domicile.

 

Je suis un pratiquant mineur et je souhaite me rendre dans mon club pour pratiquer, est-ce possible ?

Oui puisque les établissements de plein air, comme les bases de voile, peuvent accueillir leurs adhérents mineurs qui participent à une activité encadrée et qui résident dans le même département (ou dans un rayon de 30 kilomètres si le pratiquant doit se rendre dans un autre département) que le lieu d’embarquement et de débarquement. Il sera nécessaire de produire des justificatifs de domicile et de licence.

Si le pratiquant se rend dans son club pour une pratique d’initiative personnelle ou pratique sur l’espace public, il ne pourra y accéder que dans le cadre d’un rayon de 10 kilomètres par rapport à son domicile. Le pratiquant doit être muni d’un justificatif de domicile.

Sous réserve du respect du taux d’encadrement habituel, il n’y a pas de limitation en termes de participants mineurs à une activité encadrée.

 

Je suis un pratiquant majeur et je souhaite me rendre dans mon club pour pratiquer, est-ce possible ?

Oui puisque les établissements de plein air, comme les bases de voile, peuvent accueillir leurs adhérents majeurs participant à une activité encadrée et résidant dans le même département (ou dans un rayon de 30 kilomètres si le pratiquant doit se rendre dans un autre département) que le lieu d’embarquement et de débarquement. Il sera nécessaire de produire des justificatifs de domicile et de licence.

Si le pratiquant se rend dans son club pour une pratique d’initiative personnelle ou pratique sur la voie publique, il ne pourra y accéder que dans le cadre d’un rayon de 10 kilomètres par rapport à son domicile. Le pratiquant doit être muni d’un justificatif de domicile. Les activités encadrées se déroulant sur le plan d’eau du club ne sont pas limitées à 6 personnes et peuvent donc s’exercer dans le cadre habituel.

Lors de ma pratique, quelle limite kilométrique s’applique ?

Conformément aux précisions apportées par les préfectures maritimes, le respect du rayon kilométrique autour du domicile doit être compris comme la distance maximale entre le domicile et le lieu de mise à l’eau de départ et d’arrivée. Par conséquent, une fois à bord, aucune limite de distance n’est imposée.

Est-il possible de se déplacer dans tout mon département (ou à 30 kilomètres dans un autre département) pour participer à une activité encadrée par une structure affiliée ou un coach conventionné dans l’espace public (en dehors d’un établissement de plein air) ?

A titre dérogatoire, le ministère des sports a confirmé que la dérogation permettant de se déplacer dans tout le département (ou à 30 kilomètres dans un autre département) s’appliquait non seulement pour se rendre dans un établissement de plein air (pratique dans une base de voile) mais également pour pratiquer dans l’espace public lorsque l’activité est encadrée par une structure affiliée ou un coach conventionné avec la FFVoile.

Afin de bénéficier de cette dérogation, il faut que le lieu de départ dans l’espace public de l’activité soit parfaitement identifiable (adresse du siège de la structure ou lieu de pratique habituel) et que l’activité soit encadrée.

Cette dérogation peut notamment bénéficier aux écoles de kite, aux écoles de voile itinérantes, aux Coaches Plaisance, aux Coaches Kiteboard …

Quelles sont les règles sanitaires particulières qui s’appliquent dans mon club ?

L’activité proposée au sein de votre club doit se faire dans le cadre d’un protocole sanitaire renforcé.

Par conséquent :

  • Les vestiaires collectifs sont uniquement ouverts pour les publics prioritaires.
  • Le port du masque est obligatoire à terre pour les personnes de plus de onze ans
  • Il est nécessaire de veiller à respecter la distanciation physique de 2 mètres entre les personnes
  • Il faut veiller à éviter tout rassemblement dans l’espace public (ce qui n’empêche pas d’organiser des activités encadrées sur l’eau pour un groupe de plus de 6 personnes)

 

La pratique en double ou en équipage est-elle possible et quelle est la position de la FFVoile à ce sujet ?

Il n’existe pas d’interdiction formelle concernant la pratique en double ou en équipage mais le respect de la distanciation physique de deux mètres entre équipiers rend son organisation difficile.

Cette restriction ne concerne pas les sportifs de haut niveau/professionnels et les personnes partageant le même domicile.

  

Quels sont les publics prioritaires qui bénéficient de dérogations par rapport aux règles de droit commun ? Et quelles sont ces dérogations ?

Certains publics bénéficient de règles dérogatoires pour leur pratique de la voile.

Il s’agit :

  • des groupes scolaires et périscolaires ;
  • des sportifs professionnels et des sportifs de haut-niveau (haut niveau, collectifs nationaux et espoirs et sportifs inscrits au PPF et sur le serveur PSQS) ;
  • les activités physiques des personnes munies d'une prescription médicale d’activité physique adaptée (APA) ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ;
  • des personnes pratiquant la voile dans le cadre d’une formation universitaire ou d’un cursus professionnel diplômant (BPJEPS, CQP IV) ;

Ces publics ont accès aux vestiaires collectifs.

Les sportifs professionnels, sportifs de haut niveau, personnes en formation universitaire ou professionnelle, personnes détenant une prescription médicale APA et personnes en situation de handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique sont autorisés à déroger au couvre-feu dans le cadre de leurs déplacements. Par conséquent, seuls ces publics sont autorisés à accéder à nos bases (établissements de type PA) en dehors des horaires du couvre-feu, c’est-à-dire de 19 heures à 6 heures.

Les publics prioritaires peuvent également déroger aux limitations kilométriques pour accéder à nos clubs.

En revanche, seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau et les personnes en formation professionnelle bénéficient de la possibilité de déroger aux limitations kilométriques pour pratiquer dans l’espace public, en dehors de nos bases de voile.

Ils devront remplir une attestation ou produire un justificatif de domicile.

Je suis éducateur, puis je me rendre à mon club pour exercer mon activité professionnelle durant les horaires du couvre-feu ?

Oui, seulement si c’est pour encadrer :

  • les sportifs professionnels
  • les sportifs de haut niveau
  • les publics en formation professionnelle
  • les personnes détenant une prescription médicale APA
  • les personnes en situation de handicap reconnu par la MDPH

Les éducateurs devront remplir un justificatif de déplacement professionnel pour déroger au couvre-feu. Vous trouverez ce justificatif en cliquant ici.

Les éducateurs devront exercer leurs autres activités dans le cadre des horaires de sortie (de 6h à 19h).

 

Suis-je limité dans mes déplacements à destination de mon club en tant qu’éducateur?

Non, les éducateurs peuvent exercer dans un club sans être restreints dans leurs déplacements. Ils doivent disposer d’un justificatif de déplacement professionnel complété par le club. (Veuillez cliquer ici).

Suis-je limité dans mes déplacements à destination de mon club en tant que bénévole ?

Non, les bénévoles dont la présence est nécessaire au fonctionnement du club peuvent se rendre à ces derniers sans restriction kilométrique. Ils doivent disposer d’un justificatif de déplacement professionnel complété par le club. (Veuillez cliquer ici)

Est-il possible d’organiser ou de participer à une compétition ?

A ce stade, les compétitions restent interdites sauf dans le cadre d’une pratique de haut-niveau et dans certains territoires ultra-marins.

La FFVoile envisage de reprendre les compétitions dès que les conditions sanitaires le permettront.  

Où est ce que je peux trouver les arrêtés du préfet maritime de ma façade ?

Pour consulter la liste des arrêtés du préfet maritime de la Manche/Mer du Nord, veuillez cliquer ici.

Pour consulter la liste des arrêtés du préfet maritime de l’Atlantique, veuillez cliquer ici.

Pour consulter la liste des arrêtés du préfet maritime de la Méditerranée, veuillez cliquer ici.

 

Ajouter aux favoris lien.