Vers une édition record pour la 13ème CIC Normandy Channel Race

Cet article a été rédigé par CIC Normandy Channel Race, et posté le 11-05-2022

Si la CIC NORMANDY CHANNEL RACE a déjà connu ces dernières années des participations importantes l’année 2022 s’annonce comme un grand cru. A ce jour 32 équipes sont inscrites à un mois et demi de la clôture des inscriptions.

Le gout du grand public pour la course au large, la croissance continue de l’épreuve, le développement global de la Class40 expliquent ce haut niveau de participation. Parmi les inscrits plus de la moitié s’alignent pour la première fois sur l’événement ce qui confirme son rôle central dans le circuit annuel européen de la Class40.

 

A une exception près les 16 unités neuves mises à l’eau depuis la dernière édition sont d’ores et déjà inscrites à la grande épreuve normande ; tout le panel des architectes et des chantiers y est représenté faisant de la prochaine édition un laboratoire inédit de l’évolution du Class40 : les Pogo S4 ( Verdier / Structures), Lift V2 ( Lombard / Grand Large Composites – V1D2), Max40 ( Raison / JPS), Clak40 ( VPLP – Multiplast ) , Cape Racing Scow 40 ( Bertrand / Cape Racing Yachts ) ; le nouveau Mach40.5 ( Manuard / JSP) devrait également être présent aux mains de Luke Berry.

 

La Normandie a pris sa place dans cette filière économique avec 4 unités en construction à Caen du plan Lombard LiftV2 chez Grand Large Composites et au chantier V1D2 ; 2 Class40 ont déjà été mis à l’eau ( n°166 / Crosscall / Aurélien Ducroz – n°176 / Queguiner – Innoveo / Corentin Douguet).

 

Un pronostic impossible : le vainqueur de l’édition 2022 

 

Après les machines les hommes ( et les femmes) reflètent aussi cette variété qui donne à la Class40 son caractère cosmopolite riche de profils variés et d’expériences sportives multiples.

 

On y trouve les habitués de la série comme Axel Trehin / Project Rescue Ocean (vainqueur de l’édition 2021) ou Ian Lipinski / Crédit Mutuel ( vainqueur de la Transat Jacques Vabre 2019) et Antoine Carpentier / Redman( vainqueur de la TJV 2021), des nouveaux venus issus de l’univers du Mini 6.50 ( Amélie Grassi / la Boulangère Bio) , de la Solitaire du Figaro ( Corentin Douguet – Queguiner / Innoveo / Xavier Macaire – Groupe Snef) , des skippers qui viennent étrenner leur nouvelle monture ( Nicolas d’Estais -Happyvore / Mathieu Perraut – Inter Invest, Andrea Fornaro, Emmanuel Hamez / Teranga).

 

Les skippers normands sont aussi bien représentés avec Marc Lepesqueux / Sensation Class40, Pierre Casenave – Peré / Legallais, Pierre – Louis Atwell / Vogue avec un Crohn et Clara Fortin / Randstad- Ausy.

 

On remarquera aussi le retour de Jean Galfione (Serenis Consulting) pour sa 9ème participation, la présence de Mike Golding (4 Vendee Globe) qui accompagne Alexander Mehran ( Polka Dot), Keni Piperol qui vient étrenner son nouveau Captain Alternance en materiaux recyclables avec Lalou Roucayrol comme co-skipper, et Rupert Henry qui nous vient d’Australie avec son plan Lombard neuf / Eora.

 

Les Vintage sont aussi présents avec Morgane Ursault – Poupon ( Up Sailing Unis pour la planète ) et le finlandais Ari Kansakoski ( Fuji Zero Challenge ). Et pour la première fois l’américain Greg Leonard (Kite) devrait toucher le port de Caen avant l’épreuve avec son fils Hannes, s’étant contenté les 2 dernières années pour cause de confinement de rallier la ligne de départ directement du Royaume-Uni.

 

Pour suivre l’événement, rendez-vous sur : Normandy Channel Race 

 

Ajouter aux favoris lien.